Page:Sully Prudhomme - Œuvres, Poésies 1872-1878.djvu/209

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
197
poésies diverses.


Sur six médaillons


Du statuaire H. Chapu


I


Levant au ciel ses yeux pleins des divines fièvres,
Le Poète qui chante est près de fuir le sol,
Et l’essor entraînant de l’hymne sur ses lèvres
Imprime à tout son corps la courbure du vol.


II


Explorant l’infini sans déserter la terre,
Le Savant, scrutateur de l’abîme étoile,
Élève son flambeau jusqu’au plus haut mystère,
Et dans son livre ouvert le montre dévoilé.