Page:Tagore - L’Offrande lyrique.djvu/9

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.




RABINDRANATH TAGORE
PRIX NOBEL 1913


L’OFFRANDE LYRIQUE


(GITANJALI)


Traduction d’André Gide
(Seule autorisée)


(7e édition)



ÉDITIONS DE LA
NOUVELLE REVUE FRANÇAISE
35 & 37, RUE MADAME
1917