Page:Tardivel - La Langue française au Canada, 1901.djvu/17

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


de la langue de vos ancêtres, il mérite plus que jamais la reconnaissance des Canadiens-Français.

Je bénis de tout cœur votre entreprise et je lui souhaite le succès que vous êtes en droit d’attendre.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les plus dévoués.

(Signé) † D. Falconio, Arch. de Larisse,
Délégué Apostolique.

N. B. — Ayant hâté notre tirage afin de n’être pas en retard pour l’expédition de notre brochure, la lettre de Son Excellence Mgr le Délégué Apostolique n’a pu être mise avec celles de NN. SS. les Archevêques et Évêques. C’est avec un sentiment de bien vive reconnaissance que nous offrons ici nos remerciements à Son Excellence.
ALPHONSE LECLAIRE.