Page:Tardivel - La Langue française au Canada, 1901.djvu/23

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
vii
À NOS COMPATRIOTES.

que vous avez formé de mettre en brochure la belle et forte étude de monsieur J.-P. Tardivel sur « La Langue française au Canada. »

À notre avis, c’est faire acte de véritable patriotisme que de travailler à répandre ce beau travail dans toutes nos familles canadiennes, et tout particulièrement dans nos maisons d’éducation. »


3o Mgr l’Archevêque d’Ottawa.
11 mai.

« Je suis heureux de vous dire que je joins bien volontiers mon approbation à celle que vous avez reçue de S. G. Mgr l’Archevêque de Montréal, au sujet du projet que vous avez formé de mettre en brochure l’excellente conférence de M. J.-P. Tardivel sur « La Langue française au Canada. » Je fais les mêmes vœux pour le succès de votre entreprise. »


4o Mgr l’Archevêque de Québec.
11 mai.

Monsieur. — Vous avez déjà publié dans la livraison de mai de la Revue Canadienne la conférence que monsieur J.-P. Tardivel a donnée à