Page:Tardivel - Vie du pape Pie-IX - ses œuvres et ses douleurs, 1878.djvu/101

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



LE CONCLAVE


Voici sur le conclave quelques détails empruntés à un ouvrage récemment publié en France. L’élection du successeur de Pie IX a été élu au Vatican, et non au Quirinal, occupé en ce moment par l’usurpateur Humbert. Ainsi nous avons substitué le mot Vatican au mot Quirinal et le mot Chapelle Sixtine, au mot Chapelle Pauline.

Durant les treize jours qui doivent s’écouler entre la mort du Pape et l’ouverture du conclave, le sacré Collége doit tenir dix congrégations. Dans la première, on lit les Constitutions des différents Papes, qui tracent les règles à observer et les usages à suivre dans les circonstances présentes. On apporte ensuite l’Anneau du Pêcheur [1] qui est brisé en présence de tous les cardinaux [2], et le secrétaire des Brefs ferme les cassettes dans lesquelles il a placé les Mémoriaux.

Dans la douzième congrégation, le sacré Collége confirme dans leur emploi les fonctionnaires de la ville et des États romains. Toutes les autres congrégations sont exclusivement consacrées à préparer le Conclave.

Le matin du quatorzième jour depuis la mort du Pape [3], une

  1. L’Anneau du Pêcheur est moins, à proprement parler, un anneau qu’un sceau dont on revêt les Brefs ou diplômes émanés de la secrétairerie apostolique, par lesquels le Saint-Père accorde quelque grâce ou faveur particulière. À cet effet, les Brefs se terminent par ces mots : Datum Romæ sub annulo piscatoris (donné à Rome, sous le sceau de l’Anneau du Pêcheur), — Cet anneau est ainsi nommé, parce que le sceau de bronze qui en forme comme le châton représente saint Pierre dans sa barque retirant ses filets de l’eau. Au-dessus de cette image, se trouve le nom du Pontife régnant, Ainsi l’Anneau du Pêcheur, dont l’emblême principal reste toujours le même, participe à toutes les phases de la papauté.
  2. Quelle grande et belle pensée de briser l’Anneau du Pêcheur à la mort de celui qui l’a porté ! C’est un hommage rendu à Dieu qui vient de détruire une auguste existence ; c’est aussi comme un cri de détresse de l’Église qui atteste au Ciel qu’elle a perdu son pasteur ; mais, en le rompant, en présence des Cardinaux, prêts à élire un nouveau Pape, l’espérance succède à la douleur.
  3. Ce délai est suffisant pour que les Cardinaux des divers royaumes chrétiens puissent être rendus à Rome. S’ils arrivaient après l’ouverture du Conclave, des formalités sont prescrites pour les recevoir.