Page:Tavan - Méthode pratique d'orchestration symphonique.djvu/35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 31 —

Cor en fa n’étant ni trop haut ni trop bas, et possédant une excellente sonorité, sera incontestablement le meilleur pour l’exécution de ce morceau.

Le Cor en Mi Bécarre.svg est aussi bon et très sonore. Il faut autant que possible employer ces deux Tons : Mi Bécarre.svg et Fa, surtout celui de Fa[1]. On emploie encore assez souvent le Ton de Mi Bémol.svg et quelquefois ceux de et d’Ut. Quant aux autres Tons, on ne s’en sert plus.

On adopte le Ton de Fa pour les tons d’orchestre depuis Ut jusqu’à cinq bémols et trois dièses. Pour les tons d’orchestre en Mi Bécarre.svg et en Si Bécarre.svg on fera bien d’employer le Ton de Mi pour éviter une armure qui serait trop chargée de dièses.

Pour les Cors à Pistons il est préférable de mettre l’armure à la clef, jusqu’à quatre dièses ou bémols[2].

Il faut employer les Cors surtout comme partie d’accompagnement et de remplissage ; les tenues conviennent admirablement à leur nature, cependant on leur confie parfois des Solos, des dessins intéressants, etc.

Le doigté de tous les Instruments à pistons est très simple, l’Orchestrateur n’a pas à s’en préoccuper.

Englische Linie.svg

Cornet à Pistons

Les parties de Cornets s’écrivent en clef de Sol

37

\relative c {
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
  \cadenzaOn
  \tiny fis4
  \normalsize g^"Etendue." a b c d_"* Ne pas attaquer au delà du Sol." e f g a b c d e f g^"*" a bes b c
  \bar "||"
}

Le 1er Fa Dièse.svg ne s’emploie jamais et les trois qui suivent, rarement ainsi que les deux dernières.

Il faut éviter de triller sur les notes : Si Do Dièse.svg, Ré Bémol.svg Do, Ré Bécarre.svg Do qui sont au-dessous de la portée.

On emploie généralement le Cornet en La et en Si Bémol.svg[3]. Les observations faites pour la Clarinette s’appliquent également au Cornet, remarquez toutefois que l’étendue du Cornet est plus limitée.

Pour le travail de l’Orchestration il faudra employer la même

  1. Le lecteur sait maintenant que pour le Cor en fa il faut supposer la clef d’ut 2me, et pour le Cor en mi la clef de fa 4me.
  2. Il y a même beaucoup de Cornistes qui ne se servent que du Cor en fa pour n'importe quel morceau, ils préfèrent transposer plutôt que de changer leur Ton, aussi ils arrivent quelquefois à jouer dans des tons comme avec cinq ou six dièses à leurs clefs supposées.
  3. Le Cornet en ut est peu employé, mais il est peut-être destiné à être un jour seul usité.