Page:Tharaud - Dingley.djvu/59

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


des Amérique et des Nouvelle-Hollande, établissant partout leur pensée religieuse, leur loi intelligente et juste, leurs jeux qui dressent l’homme à la discipline et à l’action, partout conquérant sur le chaos et façonnant à leur image plus de matière humaine. Si ce du Toit était resté chez lui, au milieu de ses Cafres et de ses troupeaux d’autruches, il serait demeuré semblable à tous ses compatriotes, et il ignorerait encore l’usage de la brosse à dents ! Après cela, qu’il y eût, de par le monde, quelques petits groupes d’humanité, quelque pauvre petit vieux peuple broyé dans cette énorme entreprise, concassé sous la grande machine routière de l’Empire, qui pouvait sérieusement en gémir ? Les écrasés eux-mêmes criaient bientôt : Hosanna ! En perdant leur physionomie, leur personnalité propre, leurs petites habitudes, leur petite barbarie, ils s’élevaient à une humanité supérieure. Doux châtiment de devenir Anglais ! Mais allez faire comprendre ça à un journaliste continental !