Page:Thresor de la langue francoyse - 1606 - 1 - Nicot.djvu/114

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
110 CH CH


Ne se chaloir de quelque chose, Ne digitum quidem porrigere in rem aliquam.

Ne se chaloir pas tant de ses affaires, que de la Rep. In minimis suas res ponere, de Repub. vehementius laborare.

Il ne m’en chaut, Paruipendo, Missa facio, Súsque déque fero, Súsque déque habeo, Me haud pœnitet.

Il ne m’en chaut plus, Qui ob eam causam antè rumpebar, nunc ne moueor quidem.

Il ne m’en chaut pas beaucoup, Non magnopere laboro.

Il ne m’en chaut que, &c. Haud metuo qualem tu, &c.

Il ne m’en chaut pas de ceci, Huius non facio.

Il ne m’en chaut de cela, Ea res modicè me tangit.

Il ne m’en chaut guere s’il ne le donne pas, Non magnipendo, det nécne.

Il ne m’en chaut, Dum pereas, nihil interdico, dicant viuere.

Il ne m’en chaut s’il estoit present ou non, Nec me mouet praesens homo fuerit, nécne.

Il ne m’en chaut qui ait tué Roscius, Cuius manu sit percussus Roscius, non laboro.

Il ne me chaut qu’il face aux autres, Nihili facio quid faciat caeteris.

Il ne me chaut qu’on die de moy, si ie fay cela que i’ay vouloir de faire, Si perficio, non pœnitet me famae.

Il ne me chaut qui tu sois, ou ne sois pas, Non facio qui sis, qui non sis, floccum.

Il me semble qu’il ne luy chaut pas beaucoup des dieux, Videtur de diis non magnopere pugnare.

Il ne te chalut iamais comme tout en allast, ne de fait ne de parole, Neque tibi quid faceres, quicquam vnquam pensi fuit, B. ex Liuio.

Ne luy chalant qu’on dit d’elle, Parum abhorrens famam.

Ne luy chalant de prendre garde à si petite chose, Securus tam paruae obseruationis.

Il ne luy chaut rien de sa foy & sa promesse, Flocci non facit fidem.

Il ne m’en chaut plus, Nihil moror, B. ex Terentio.

Il ne luy chaut qu’il face, Nihil pensi habet, B. ex Suet.

Ne te chaille, Bono sis animo, B. ex Liuio.

Il ne luy chaut pas tant de sa promesse que de son profit, Fides eum non tenet, sed merces.

Il ne luy challoit qu’il dist, ne qu’il fist, Prorsus neq ; facere, neque dicere quicquam pensi habebat.

Il ne luy chaut de vous, Si vestri nulla cura tangit.

Il ne nous chaut que vous faciez, Nobis quid faciatis minus pensi est.

Il ne leur chaut de rien que de ce qui leur plaist, Nihil vident nisi quod lubet.

Il ne leur chaut de ce que ie dis, Quae dico paruipendunt.

Faire tellement enuers aucun qu’il ne luy chaille plus de quelque chose, Negligentem facere.

Il n’en chaut pas beaucoup, Parui refert, Non multum refert.

Il n’en challoit point au peuple de sa mort, Occisum eum populus indifferenter tulit.

S’il t’en chaut aucunement, Si qua te attingit cura.

A qui il ne chaut de rien, Securi animi homo.

Chalumeau, Auena, Semble qu’il vienne de Calamus, ou de Calamellus, diminutif.

Chalumeau fait d’vn tuyau de froment, Calamus.

Chalumeau de blé, auoine, & semblables, Culmus.

Chalumeau duquel on fait des fleiches, Sagittarius calamus.

Cham, en langage Tartaresque, signifie autant que Seigneur : & n’est proprement mot Turquesque, combien que les Turcs en vsent, & prononcent Tchaam. Quand donc nous disons le grand Cham, ou Cam de Tartarie, cest à dire Le grand seigneur.

Chamailler, c’est frapper à coups d’espée, de hache, ou autre chose de fer sur vn harnois ou autre fer rude. Il semble que le mot soit ainsi dit, parce que anciennement les hommes d’armes estoient armez de hauberts qui estoient faits de mailles de fer, sur lesquels estoient ruez & donnez les coups en eux combattant, taschans à les desmailler & ouurir. au 2. liu. d’Amad. mais Oriante voyant le piteux estat auquel estoit Amadis, & la faute que luy faisoit son harnois desmaillé cuida s’esuanouir. Et peu apres, Messieurs, Amadis est bien en grande necessité par faute de son harnois, voyez son escu dehaché, & son haubert tant desrompu, qu’il n’a quasi dequoy plus se couurir. Aucuns dient que ce mot vient de Malleus & Malleare Latins, ce qui n’est pas du tout hors de propos.

Chamaillis, est de mesme facon de mot que Cliquetis, & signifie le bruit & son que font les armes quand on combat asprement. Il se prent pour le combat mesmes, au 2. liur. d’Amad. Et commenca entre eux deux vn chamaillis si cruel qu’il n’y eut homme present qui ne s’en esbahist.

vn Chamarre, Dipthera, B.

vn Chamarre broché de pourpre que les senateurs de Rome souloient anciennemet porter soubs leur togue sans ceincture, Latusclauus, & Laticlauium.

Chambellan, m. penac. Est celuy qui dessert en la chambre. Cubicularius, Il vient du Latin Camera, duquel est fait chambre. Si que le droict est chambrelan, & par transposition Chamberlan, duquel par


aisé changement de R, en L, est fait chambellan, lequel nom en France n’est pas commun à tous ceux qui seruent en la chambre, ou les moindres sont appelez valets de chambre, & les plus dignes chambellans.

Le premier chambellan, Sacri cubiculi praefectus summus & primus.

Les chambellans, Admissionales, Cubiculi praepositi, B. ex Ammiano.

chamberi, ville principale de Sauoye, Camerinum.

Chambre, Semble qu’il vienne de Camera.

Vne chambre à coucher & à dormir, Cubiculum, Thalamus, Aedes.

Homme de chambre, Cubicularius.

Chambre bien clere, Illustre cubiculum vsque in vesperum, B.

La premiere chambre, Salutatorium cubiculum, Procœton, B.

Chambre de femmes, Gynaeceum, B.

Chambre baute, Cœnaculum.

Vne chambre haute à boire & à manger, Diaeta, diaetae.

Chambre secrette, Cella.

L’arriere chambre, Interius cubiculum.

Vne chambre de louage, Meritorium cœnaculum.

Bailler des chambres à louage, Cœnaculariam facere.

Vne chambre au dedans de la maison, Conclaue.

Vne chambre à pœlle & estuues, Caldaria cella.

La chambre où on a accoustumé de receuoir hostes, Hospitale cubiculum.

Vn lieu là où il y a plusieurs chambres, Conclaue.

Chambre de conseil, Cœnaculum secretarium.

La chambre dorée, Auditorium laqueati tecti & inaurati.

La grande chambre du plaidoyé, Auditorium maius, Auditorium primarium, Decuria primanorum, Classis primanorum, Prima classis Curiae, Primani conscripti consiliarij.

Les conseilliers de la grande chambre, Iudices tribunalitij.

Les chambres de la Cour, Curiae centumuiralis classes.

Les presidens des chambres de la Cour, Curiae classium ductores, Principes classium, siue Praesides.

Les chambres de la Cour assemblées, Consessus vniuersae Curiae, Curiae consessus panegyricus, Curiae consilium panegyricum, Comitia curiata.

Ordonnances ou arrests de la Cour donnez toutes les chambres assemblées, Decreta curiata, Consulta decretáque comitialia, Decreta, vel aresta Curiae panegyrica.

Causes ou procez qui se vuident toutes les chambres assemblées, Causae comitiales.

La chambre nouuelle, Les vingt nouueaux, Curiae classis noua, Curiae classis vicenaria.

Les chambres des enquestes, Classes inquisitoriae, vel inquisitionum.

La grande chambre des enquestes, Classis secundanorum.

La seconde chambre des enquestes, Classis tertianorum.

La nouuelle chambre des enquestes, Classis quartanorum.

La chambre des comptes, Ratiocinarium, B.

Seruiteurs de chambre, Diaetarij.

Chambrette, Aedicula, Cellula.

Vne chambrée de dix hommes de guerre, Manipulus.

Vne chambrée de gens de guerre, Contubernium.

D’vne mesme chambrée, Contubernalis.

Chambriere, f. acut. Par syncope de ce mot entier Chamberiere, qui vient du Latin Cameraria, comme aussi le Francois dit Chambre, de Camera Latin par mesme syncope & interposition de la lettre B, pour addoucir & faciliter la prolation de la lettre M deuant l’R. & est proprement prins pour vne qui sert en la chambre, que le Francois appelle fille ou femme de chambre pour distinction de celle qui estant appelée Chambriere, sert & en la cuisine & aux vils exercices du seruice de la maison, ayant le Francois rauallé ceste proprieté & etymologie du nom à ce à quoy il ne se peut appliquer que par abusion du mot, Ancilla quae herae intra cam eram aut cubiculum operam dat.

Vne laide chambriere, Mala forma ancilla.

Chambriere de chambre, Abra.

Vne chambriere qui va apres sa maistresse, Pedisequa.

Chambriere seruant la mesme maistresse qu’vne autre sert, Conserua.

Faire l’office de chambriere, Ancillari.

Appartenant à chambriere, Ancillaris.

Chambrier, Camerarius, Famulus cubicularius.

Chambrillon, c’est à dire petite chambriere, Ancillula, Famululla.

vn Chameau, m. acut. Camelus, Dromada. Ce mot semble venir du mot Hebrieu gamal, c’est à dire chameau : ainsi auroit on mue le g en c ou ch, pour au lieu de gameau, dire cameau, ou plus doucement chameau.

Les chameaux femelles ont du laict iusques à ce qu’ils soient pleins, & ayent des petis au ventre, Cameli lac habent, donec iterum grauescant.

Laict de chameau, Camelinum lac.

Chamois, Capra fera, Rupicapra.

vn Champ, Campus, Ager.

Vn champ & piece de terre sans bastiment, ou auec bastiment, Fundus.