Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol10.djvu/292

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Drone regardait fixement la princesse pendant qu’elle parlait.

— Débarrasse-moi, petite mère, au nom de Dieu ; donne des ordres pour que je rende les clefs, j’ai servi vingt-trois ans et n’ai fait rien de mal ; débarrasse-moi, au nom de Dieu !

La princesse Marie ne comprenait pas ce qu’il voulait dire, de quoi il voulait être débarrassé. Elle lui répondit qu’elle n’avait jamais douté de son dévouement et qu’elle était prête à faire tout pour lui et pour les paysans.