Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol14.djvu/256

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vitch et Don Ivanovitch. Schat Ivanovitch était l’aîné ; il était le plus fort et le plus grand ; et Don Ivanovitch, le cadet, était plus petit et plus faible. Le père leur montra à chacun le chemin qu’ils devaient suivre et leur ordonna d’obéir. Schat Ivanovitch n’obéit pas à son père et ne suivit pas le chemin désigné ; il erra et se perdit. Mais Don Ivanovitch obéit à son père, il alla où il lui avait ordonné d’aller, il traversa toute la Russie et devint célèbre.

Dans le district Epiphansk de la province de Toula, il y a un village appelé « Ivan-Lac » où se trouve un lac. De ce lac, coulent de divers côtés deux petites rivières. L’une d’elles est si étroite que l’on peut l’enjamber, c’est le Don ; l’autre est plus large, c’est le Schat.

Le Don coule tout droit, et plus il avance plus il s’élargit ; le Schat, au contraire, fait des zigzags. Le Don traverse toute la Russie et tombe dans la mer d’Azov ; il renferme beaucoup de poissons et porte beaucoup de barques et de bateaux ; le Schat va de travers, ne sort pas de la province de Toula et se perd dans la rivière Oupa.


L’Aigle.
Histoire vraie.

Une aigle s’était fait un nid sur la grand’route, loin de la mer ; elle eut des petits. Un jour, des