Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol14.djvu/308

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


devait, voilà pourquoi il avait pu saisir la chaîne. Il avait ainsi trompé tout le monde.

Mais à dater de ce jour, la chaîne remonta au ciel et ne redescendit jamais.

C’est du moins ce que racontent les anciens.


Le Chien enragé.
Histoire vraie.

Un seigneur acheta un jeune chien de chasse et l’emporta chez lui dans la manche de sa pelisse. Sa femme s’éprit du petit chien et l’éleva dans la maison. On l’appela « Ami ». Il allait à la chasse avec son maître, gardait la maison et jouait avec les enfants.

Un jour, un chien étranger s’introduisit dans le jardin, il marchait droit devant lui, la queue baissée, la gueule ouverte, et remplie de bave.

Les enfants se trouvaient au jardin. Le seigneur, apercevant ce chien, leur cria :

— Enfants ! courez vite à la maison. C’est un chien enragé !

Les enfants entendirent l’ordre, mais comme ils ne voyaient pas le chien, ils se mirent à courir juste de son côté.

Le chien allait se jeter sur les enfants, lorsqu’au même moment Ami s’élança et mordit l’animal.

Les enfants se sauvèrent, mais quand Ami revint à la maison, il geignait et son cou était ensanglanté.