Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol14.djvu/449

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




ESSAIS D’UNION


De diverses variantes de bylines mises en vers réguliers




Les bylines sont les chansons épiques de la Russie. Toutes, et les plus anciennes remontent au onzième siècle, se sont conservées par la tradition verbale ; leur étude et leur publication n’ont guère commencé que vers 1850. Parmi les bylines, les unes se rapportent aux traditions les plus anciennes des paysans slaves, et leurs personnages sont plus près de la mythologie que de l’histoire : les autres gravitent autour des deux centres anciens de la vie russe, Kiev et Novgorod. Les personnages du cycle kiévien sont groupés autour du héros Vladimir : le thème principal de ces bylines est la lutte contre l’ennemi extérieur. Dans le cycle de Novgorod, les héros sont presque uniquement de braves et valeureux bourgeois ne connaissant guère que les querelles intestines. Chaque byline comporte un grand nombre de variantes. L. Tolstoï a choisi quelques variantes d’une byline et les a fondues en une seule qu’il a écrite en vers réguliers. Nous donnons la traduction des quatre bylines ainsi remaniées par L. Tolstoï. (N. du T.)

(Pour l’étude des bylines, voir A. Rambaud, La Russie épique.)