Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol17.djvu/414

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



XXIV

— Raison de plus pour régulariser ta situation si c’est possible, dit Dolly.

— Oui, si c’est possible, répondit Anna sur un ton tout différent, de calme et de douceur.

— Le divorce serait-il impossible ? On me disait que ton mari y consentait.

— Dolly, ne parlons pas de cela !

— Soit, n’en parlons pas, répondit Dolly, frappée de la douleur profonde qui se peignit sur les traits d’Anna. Il me semble cependant que tu vois les choses trop en noir.

— Nullement ! Je suis heureuse et contente. Je fais des passions. Veslovski…

— À dire vrai, le ton de Veslovski me déplaît fort, dit Daria Alexandrovna désirant changer de conversation.

— Pourquoi ? L’amour-propre d’Alexis en est