Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol17.djvu/80

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


moyenne, trapu, Mikhaïlov, avec sa démarche agitée, son chapeau marron, son paletot olive et son pantalon étroit, alors que depuis longtemps le pantalon se portait large, leur produisit une impression désagréable encore accrue par la vulgarité de sa large figure et le mélange de timidité et de prétention à la dignité qu’on y lisait.

— Donnez-vous la peine d’entrer, dit-il cherchant à prendre un air indifférent ; et, pénétrant dans le vestibule, il tira la clef de sa poche et ouvrit la porte.