Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol19.djvu/309

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


santerie, cela : c’est toute la vie de l’homme. Nous étions biens sots, auparavant, ma femme et moi, quand nous pleurions la perte de nos biens. Mais, maintenant Dieu nous a dévoilé la vérité ; et ce n’est pas pour notre plaisir, c’est pour votre bien, qu’à notre tour nous vous la dévoilons.

Le mollah dit alors :

— Voilà de sages paroles. Ilias vous a dit vrai. C’est écrit dans le Coran.

Et les visiteurs, cessant de rire, devinrent pensifs.