Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol19.djvu/311

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



V

HISTOIRE D’IVAN L’IMBÉCILE

DE SES DEUX FRÈRES SIMON LE GUERRIER ET TARASS LE VENTRU, DE SA SŒUR MUETTE MÉLANIE, DU VIEUX DIABLE ET DE TROIS DIABLOTINS.

I

Dans un royaume d’un certain pays, vivait un riche paysan. Il avait trois fils : Simon le Guerrier, Tarass le Ventru, Ivan l’Imbécile, et une fille, muette, Mélanie. Simon le Guerrier s’en fut servir le tzar ; Tarass le Ventru partit pour la ville, travailler chez un marchand ; et Ivan l’Imbécile, avec la fille, resta à la maison, travaillant et arrondissant le pécule.

Simon le Guerrier, en récompense de ses services, obtint un grade élevé et une terre ; et il épousa la fille d’un seigneur. Sa solde était forte, ses terres vastes, mais il n’en avait jamais assez.