Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol19.djvu/331

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tu cesses d’être gerbe et que chacune de tes tiges se transforme en soldat. »

La gerbe s’éparpilla et les tiges se changèrent en soldats. Les tambours battirent, les clairons sonnèrent. Ivan ordonna aux soldats de chanter et de défiler dans la rue. Les gens s’étonnaient. Quand les soldats eurent fini leurs chansons, Ivan les ramena sur l’aire, en défendant expressément qu’on le suivît, et, de nouveau, il changea les soldats en gerbes, puis il rentra chez lui et se coucha.