Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol20.djvu/103

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



V

chapitre ii. — La Sainle-Trinité, ou Dieu en trois personnes..

Avant d’aborder l’explication du dogme, je m’arrête malgré moi, devant les mots « en personnes », « la personne de Dieu. » J’ai lu et étudié l’exposition du dogme de l’essence de Dieu. On n’y trouve point la définition du mot : la personne ou hypostase, employé pour la définition de la Trinité. (Seulement dans le passage où étaient discutés les anthropomorphistes, il est dit que par « personnes » il faut entendre « les manifestations de Dieu dans les actes». Cela, évidemment, ne se rapporte pas à la Trinité.) Mais cette explication du mot, si nécessaire pour comprendre la Trinité, se dégagera peut-être de l’exposition elle-même. Je lis plus loin. Voici l’introduction.