Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/164

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Et tout vaisseau découvert, sur lequel il n’y a point de couvercle attaché, sera souillé.

Et quiconque touchera dans les champs un homme qui aura été tué par l’épée, ou quelque mort, ou quelques os d’homme, ou un sépulcre, sera souillé sept jours.

Et on prendra pour celui qui sera souillé de la poudre de la jeune vache brûlée pour le péché, et on la mettra dans un vaisseau, et de l’eau vive par-dessus.

Et un homme qui sera pur prendra de l’hysope, et l’ayant trempée dans l’eau, il en fera aspersion sur la tente, sur tous les vaisseaux, sur toutes les personnes qui auront été là, et sur celui qui aura touché l’os, ou l’homme tué, ou le mort, ou le sépulcre.

Cet homme donc, qui sera pur en fera aspersion sur celui qui sera souillé, au troisième jour et au septième, et il le purifiera le septième ; puis il lavera ses vêtements et il se lavera avec de l’eau ; et le soir il sera pur.

Mais l’homme qui sera souillé, et qui ne se purifiera point, cet homme sera retranché du milieu de l’assemblée, parce qu’il aura souillé le sanctuaire de l’Éternel : l’eau d’aspersion n’ayant pas été répandue sur lui, il est souillé.

Et ceci leur sera une ordonnance perpétuelle ; et celui qui aura fait aspersion de l’eau lavera ses vêtements ; et quiconque aura touché l’eau d’aspersion sera souillé jusqu’au soir.

Et tout ce que l’homme souillé touchera, sera souillé ; et l’homme qui le touchera, sera souillé jusqu’au soir.

Lévitique, xvi, 29. Et ceci vous sera pour une ordonnance perpétuelle : Le dixième jour du septième mois, vous affligerez vos âmes, et vous ne ferez aucune œuvre, ni celui qui est du pays, ni l’étranger qui fait son séjour parmi vous :

Lévitique, xxiii, 27. Dans ce même mois, qui est le septième, le deuxième jour sera le jour des propitia-