Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/263

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


21. Mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites selon Dieu. Et celui qui vit en vérité, celui-là marche à la lumière, de sorte que ses actes paraissent.

Remarques.

1) μονογένης signifie de même espèce, pareil.

2) φαῦλος signifie mauvais, nul, vide.

3) ἵνα a dans la langue évangélique, surtout chez Jean, la signification ὥστε, de sorte que. Et ici il a cette signification (Jean xix, 2, 39 ; xii, 38, 40 ; xviii, 9, 32 ; xix, 24. Apoc. xiii, 13).

4) Dans quelques manuscrits il y a φανερωθῆ.

5) Dans la plupart des copies il n’y a pas le mot qui termine ce verset.


L’entretien avec Nicodème, c’est l’exposé complet de toutes les bases de la doctrine de Jésus sur le royaume de Dieu sur la terre. C’est l’explication de ce qu’est l’homme, de ce qu’est Dieu, de ce qu’est le royaume de Dieu. Cet entretien est d’une part, le développement des pensées principales exprimées dans la tentation au désert ; d’autre part, l’exposition, au nom de Jésus, de ces mêmes bases de la doctrine exprimées au nom de l’évangéliste Jean, dans l’Introduction.

Dans les chapitres postérieurs de l’évangile de Jean, excepté l’entretien d’adieu, où est exprimé ce qui ne l’est pas ici, les mêmes choses sont répétées