Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/435

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


le monde, qu’il y est toujours, et que, pour le connaître, il faut se purifier ou renaître par l’esprit.

Il déclare que Dieu n’a besoin ni de prières, ni de sacrifices, ni de temple, qu’il le faut servir par l’esprit, faire le bien. Il déclare qu’il faut comprendre le royaume de Dieu, non dans ce sens qu’à un moment donné, dans un certain endroit, Dieu viendra, mais de telle façon que dans tout le monde et toujours, tous les hommes purifiés de l’esprit, peuvent vivre dans le pouvoir de Dieu. Il déclare que le royaume de Dieu ne vient point de façon visible, mais qu’il se trouve au-dedans de l’homme. Pour participer dans le royaume, il faut se purifier par l’esprit, c’est-à dire rehausser en l’homme l’esprit et le servir. Celui qui rehausse l’esprit entre dans le royaume de Dieu, et reçoit la vie en dehors du temps. Chaque homme a en soi la possibilité de rehausser l’esprit et de devenir le participant du royaume de Dieu. Et depuis que Jean a annoncé le royaume de Dieu, la loi juive est devenue inutile. Quiconque a compris le royaume de Dieu, par son propre effort, en élevant en lui l’esprit et travaillant pour Dieu, entre dans le pouvoir de Dieu.

Pour travailler pour Dieu et vivre dans son royaume, c’est à-dire pour se soumettre à lui et exécuter sa volonté, il faut connaître la loi de ce royaume. Et Jésus déclare en quoi doit consister le rehaussement de l’esprit et le travail pour Dieu,