Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/78

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Dans ces versets sont exposées deux généalogies de Jésus Christ. Si même ces généalogies étaient d’accord entre elles, comme elles n’ont aucun rapport avec la doctrine, elles ne peuvent en rien lui ajouter quelque chose ou la diminuer, de quelque manière du reste qu’on les interprète. C’est pourquoi tous les versets cités doivent être rapportés au supplément.


Τοῦ δὲ Ἰησοῦ χριστοῦ ἡ γένεσις οὕτως ἦν. Μνηστευθείσης τῆς μητρὸς αὐτοῦ Μαρίας τῷ Ἰωσήφ, πρίν ἤ συνελθεῖν αὐτοὺς εὐρέθη ἐν γαστρί ἔχουσα ἐϰ πνεύματος ἁγίου. Ἰωσήφ δέ ὁ ἀνήρ αὐτῆς δίϰαιος ὥν ϰαὶ μῂ θέλων αὐτὴν δειγματίσαι, ἐβουλήθη λάθρα ἀπολῦσια αὖτήν. Ταῦτα δέ αὐτοῦ ἐνθυμηθέντος ἰδού ἄγγελος Κυρίου κατ’ ὄναρ ἐφάνη αὐτῷ λέγωὺ Ἰωσήφ νιός Δανείδ, μή φοβηθῆς παραλαβεῖν Μαρίαν τήν γυναῖϰά σου, τό γάρ ἐν αὐτῆ γεννηθὲν ἐϰ πνεύματός ἐστιν ἁγίου πνευματός ἐστιν ἁγίου τέξεται δέ υἰόν ϰαὶ καλέσεις τύ ὅνομα αὐτοῦ Ἰησοῦν, αὐτός γάρ σώσει τόν λαόν αὐτοῦ ἀπό τῶν ἀμαρτιῶν αὐτῶν.

Ἐγερθεὶς δέ ὁ Ἰωσήφ ἀπό τοῦ ὔμνου ἐποίησεν ὡ προσέταξεν αὐτῷ ὁ ἄγγελος Κυριου ϰαὶ παρέλαβεν τήν γυναῖϰα αὐτοῦ, ϰαὶ οὐϰ ἐγινωσϰεν αὐτήν ἔως (οὖ) ἔτεϰεν υἰόν ϰαὶ ἐϰάλεσεν τό ὄνομα αὐτοῦ Ἰησοῦν.


Matthieu, i, 18. Or la naissance de Jésus-Christ arriva ainsi : Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit, avant qu’ils fussent ensemble. La naissance de Jésus-Christ arriva de la façon suivante : sa mère, mariée à Joseph, avant d’être à lui, se trouvait déjà enceinte.
19. Alors Joseph, son époux, étant un homme de bien, et ne voulant pas la diffamer, voulut la quitter secrètement. Joseph, son époux, était un homme de bien ; il ne voulut pas la diffamer, et songea à la laisser partir sans scandale.