Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Ὁ εὑρών τὴν ψυχὴν αὐτοῦ ἀπολέσει αὐτήν· ϰαὶ ὁ ἀπολέσας τὴν ψυχήν αὐτοῦ ἔνεϰεν ἐμοῦ εὑρήσει αὐτήν.


Matthieu, x 22. Et vous serez haïs de tous à cause de mon nom, mais celui-là sera sauvé qui persévérera jusqu’à la fin. Et l’on vous haïra à cause de ma doctrine, mais celui qui restera ferme jusqu’au bout, celui-ci sera victorieux.
23. Lors donc qu’ils vous persécuteront dans une ville fuyez dans une autre. Et quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre, et si l’on vous attaque dans cette autre fuyez dans une troisième.
16. Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups, soyez donc prudents comme des serpents et simples comme des colombes. Je vous envoie comme des brebis dans un troupeau de loups ; soyez donc sages comme des serpents et simples 1) comme des colombes.
Marc, xii, 9. Pour vous tenez-vous alors sur vos gardes, car on vous livrera aux tribunaux ; on vous flagellera dans les synagogues ; et on vous fera comparaître à cause de moi, devant les gouverneurs et les rois, afin que vous me rendiez témoignage devant eux. Tenez-vous sur vos gardes, soyez fermes parce qu’on vous traînera devant les tribunaux ; on vous flagellera dans les réunions, et l’on vous conduira devant les gouverneurs et devant les rois, pour que vous témoigniez contre moi.
Matthieu, x, 19. Lors donc qu’on vous livrera entre leurs mains, ne vous mettez point en peine comment vous leur parlerez ni de ce que vous leur direz : car ce que vous devez dire vous sera donné à l’heure même. Lorsqu’on vous traduira devant les tribunaux ne vous mettez point en peine de ce que vous leur direz et comment vous le direz, parce qu’on vous dira alors ce qu’il faut dire.
20. Parce que ce n’est point vous qui parlez, mais l’esprit de votre Père qui parle en vous. Ce n’est pas vous-mêmes qui parlerez, mais l’esprit de votre Père parlera en vous.
23. Je vous le dis en vérité : Vous n’aurez point parcouru Vous n’aurez pas encore fait le tour des villes de la