Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/284

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tiles et de superflues que les paroles : Il fit une pommade avec sa salive et lui en frotta les yeux.


Καὶ ἠρώτησαν αὐτόν οἱ μαρθαταί αὐτοῦ, λέγοντες· ῥαββι, τὶς ἣμαρτεν, οὖτος ἥ οἱ γονεῖς αὐτοῦ, ἵνα τυφλός γεννηθῇ ;


Jean, ix, 2. Et ses disciples lui demandèrent : Maître ! Qui est-ce qui a péché ? Est-ce lui ou son père ou sa mère, qu’il soit ainsi né aveugle ? Et les disciples demandèrent à Jésus : Maître, en quoi 1) a-t-il péché, lui ou son père et sa mère, qu’il est 2) né aveugle ?

Remarques.

1) Dans une copie et dans quelques traductions on trouve τί (en quoi) ; et cette signification est plus complète.

2) Voici encore l’emploi de ἵνα dans le sens ὥστε.


Ἀπεϰρίθη ὁ Ἰησοῦς· οὔτε οὖτος ἥμαρτεν, οὔτε οἱ γονεῖς αὐτοῦ, ἀλλ’ ἵνα φανερωθῇ τὰ ἐργα τοῦ Θεοῦ ἐν αὐτῷ.

Ἐμέ δεὶ ἐργεζεσθαι τὰ ἔργα τῦ πέμψαντος με, ἕως ἡμέρα ἐστίν· ἔρχεται νύξ, ὅτε οὐδείς δύναται ἐργάζεσθαι.


Jean, ix, 3. Jésus répondit : Ce n’est point qu’il ait péché ni son père ni sa mère ; mais c’est afin que les œuvres de Dieu soient manifestées en lui. Jésus répondit : Ni lui ni ses parents n’ont péché 1). Mais c’est afin que se manifeste en lui le culte de Dieu.
4. Pendant qu’il est jour, il me faut faire les œuvres de Celui qui m’a envoyé ; la nuit vient dans laquelle personne ne peut travailler. Nous 2) devons servir Celui qui nous a envoyés, tant qu’il y a le jour ; la nuit viendra et alors personne ne pourra plus rien faire.