Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol24.djvu/214

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites selon Dieu.

Pour celui qui a compris la doctrine de Christ, il ne peut être question de raffermir sa foi. La foi, selon la doctrine de Christ, est basée sur la lumière de la vérité. Christ ne dit jamais d’avoir foi en sa personne, il demande la foi en la vérité.

(Jean, viii, 40.). Il dit à Judas : Vous cherchez à me faire mourir, moi qui suis un homme qui vous ai dit la vérité, que j’ai apprise de Dieu.

46. Qui de vous me convaincra de péché ? Et si je vous dis la vérité pourquoi ne me croyez-vous pas ?

(Jean, xviii, 37.) Il répond : Tu le dis : Je suis roi ; je suis né pour cela et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est pour la vérité écoute ma voix.

(Jean, xiv, 6.) Il dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. 16-17 : Et je prierai mon Père qui vous donnera un autre Consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous ; savoir l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point ; mais vous le connaissez, parce qu’il demeure avec vous, et qu’il sera en vous.

Il dit que sa doctrine tout entière est la vérité, et que lui-même est la vérité.

La doctrine de Christ est la doctrine de la vérité. C’est pourquoi la foi en Christ n’est pas la croyance en un système sur la personne de Jésus, mais la connaissance de la vérité. On ne peut convaincre