Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol24.djvu/343

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



APPENDICE



I

L’œuvre de Tolstoï Quelle est ma foi ? écrite au cours de l’année 1883, termine le cycle de ses œuvres religieuses de la première période.

En 1884, Tolstoï essaya de faire paraître cet ouvrage en Russie, à Moscou. Connaissant la sévérité de la censure de cette époque, il le fit tirer à deux cents exemplaires seulement et fixa à 25 roubles le prix de l’exemplaire, afin de bien montrer par là que cet ouvrage n’était publié que pour un nombre très restreint de lecteurs. Néanmoins, sur l’ordre de Pobiedonotzef, procureur du Saint-Synode, le livre fut saisi. Selon la loi en vigueur à cette époque, tout ouvrage saisi devait être brûlé ; mais l’intérêt suscité par l’œuvre de Tolstoï était si grand dans les hautes sphères, que presque tous les exemplaires saisis furent réclamés à Pétersbourg, et, une fois là, les hauts fonctionnaires se les partagèrent.

Cette œuvre n’ayant pu paraître ouvertement, on en commença aussitôt la publication clandestine, en lithographie et en manuscrits, et elle fut ainsi répandue en un très grand nombre d’exemplaires, dans les classes intellectuelles et dans le peuple.