Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol26.djvu/61

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



VII

Les miséreux que j’inscrivis, à mon avis, se partageaient en trois groupes ; à savoir : ceux qui avaient perdu leur situation ancienne, lucrative, et en attendaient le retour (parmi ces gens les uns étaient de classe supérieure, d’autres de classe inférieure) ; puis les femmes débauchées, très nombreuses dans cette maison ; et dans le troisième groupe, les enfants. Les gens de la première catégorie, c’est-à-dire les gens ayant perdu leur situation première, avantageuse, et désirant y retourner, étaient les plus nombreux. De telles gens appartenant à la bourgeoisie et au monde des fonctionnaires étaient nombreux dans ces maisons. Presque dans chaque logement où nous entrions avec le patron Ivan Fédotitch, il nous disait : — Vous n’avez pas besoin de vous donner la peine d’écrire vous-même la feuille de recense-