Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol8.djvu/394

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



VII

Quand Boris et Anna Pavlovna rejoignirent le cercle commun, c’était Hippolyte qui tenait la conversation.

S’avançant sur le bord de sa chaise, il prononça : Le roi de Prusse, et aussitôt se mit à rire. Tous se retournèrent vers lui : Le roi de Prusse ? répéta Hippolyte ; et, de nouveau, calme et sérieux, il se renfonça sur son siège.

Anna Pavlovna attendit un peu, mais comme Hippolyte semblait décidément ne plus vouloir parler, elle se mit à raconter comment ce damné Bonaparte avait enlevé à Potsdam l’épée de Frédéric le Grand.

C’est l’épée de Frédéric le Grand que je… commença-t-elle ; mais Hippolyte l’interrompit :

Le roi de Prusse… et de nouveau, dès qu’on se tourna vers lui, il s’excusa et se tut.