Page:Tolstoï - Œuvres complètes vol1.djvu/74

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



VI


PRÉPARATIFS DE CHASSE


Au dessert on appela Iakov et on lui donna des ordres concernant le break, les chiens et les chevaux de selle — tout cela avec de menus détails, en désignant chaque cheval par son nom. Le cheval de Volodia boitait ; papa donna l’ordre de seller pour lui un cheval de chasse. Ce mot de « chasse » sonna étrangement aux oreilles de maman ; il lui semblait qu’un cheval de chasse devait être un animal enragé qui s’emporterait inévitablement et ferait tuer Volodia. Malgré les exhortations de papa et de Volodia, qui, avec un courage admirable, jurait que ce n’était rien et qu’il aimait beaucoup que le cheval s’emportât, la pauvre maman continuait à répéter qu’elle serait inquiète pendant toute la promenade.

Le diner fini, les grandes personnes passèrent