Page:Tolstoï - Correspondance inédite.djvu/276

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


À PROPOS DU MOUVEMENT DE GOURI


15 février 1905.
À un ami du Caucase.

… Les renseignements que m’a donné N… selon moi sont d’une très haute importance, et il faut absolument faire connaître aux hommes les graves événements qui se passent à Gouri.

Je suis persuadé que les Gouriens ignorent mon existence ; néanmoins je désire vivement leur transmettre l’expression des sentiments et des pensées que m’a suggérés leur acte extraordinaire. Si vous le pouvez et le trouvez à propos, dites-leur qu’il existe un vieillard qui depuis vingt années ne fait que penser et écrire que tous les maux des hommes viennent de ce que les hommes attendent des autres — des gouvernants — l’aide et l’amélioration de la vie ; et quand ils voient qu’ils n’obtiennent d’eux ni l’un ni l'autre, ils commencent à les blâmer et à lutter contre eux. Tandis qu’il ne faut ni