Page:Vaillant-Couturier - Députés contre parlement.djvu/128

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 16 —

Quelle fut d’ailleurs la tactique de nos amis de Russie ? N’entrèrent-ils pas au Parlement pour en casser les vitres ?

Les néo-communistes allemands refusent-ils la lutte parlementaire ?

Maintenant nous sommes prêts à entrer, nous aussi, dans cette sombre arène. Derrière nous luit le calme de la vie d’écrivain. Que d’autres foncent dans la lutte politique avec un cœur d’allégresse. Notre cœur à nous est résolu, mais sans joie, et si nous ayons quelque mal à réprimer un égoïsme, c’est celui de revenir aux silencieuses victoires du labeur intellectuel, aux sages assemblées des livres…





La Productrice,xxxxxxxxxx 51, Rue St-Sauveur