Page:Vanloo, Leterrier et Tréfeu, Le Voyage dans la Lune, 1877.djvu/32

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


TROISIÈME TABLEAU


LA FORGE
Une immense forge en activité. — Soufflets, fournaises en pleine combustion, enclumes et marteaux de dimensions énormes. Au fond, un haut fourneau en briques rouges.




Scène PREMIÈRE

Forgerons et Forgeronnes, puis MICROSCOPE

Au changement, les forgerons et les forgeronne travaillent avec ardeur.


CHŒUR.

À l’ouvrage ! à l’ouvrage !
Frappons,
Tapons,
Cognons avec rage !
N’oublions pas le vieux dicton :
C’est en forgeant qu’on devient forgeron !


QUELQUES FORGERONS, se détachant.

Mais c’est une folie,
Une plaisanterie.


LE CHŒUR.

Frappons,
Tapons !


LES FORGERONS, idem.

On se moque de nous,
On nous prend pour des fous.


LE CHŒUR.

Tapons !
Frappons !


REPRISE

À l’ouvrage ! à l’ouvrage !
Etc.