Page:Variétés Tome II.djvu/172

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nances, disans pour excuse generalle qu’à la verité ils estoient fondez en quelques longues coustumes qu’ils tenoient de père en fils, non toutesfois reduictes et redigées par escrit, au moyen de quoy ils estoient infiniment travaillez, par ce que, lorsqu’il se presentoit quelque different sur l’usage desdites coustumes, ils n’en pouvoient faire la verification par tourbes, d’autant que, selon leurs anciens sta-


Ordonnances generales d’amour, envoyées au seigneur baron de Myrlingues, chancelier des isles d’Hyères, pour faire etroitement garder par les vassaux du dit seigneur, en sa juridiction de la Pierre-au-Lait, imprimé à Vallezergues par l’autorité du prince d’Amour, 1564, petit in-8º de 12 feuillets. Un exemplaire en fut vendu 12 francs chez la Vallière. Selon La Monnoye (loc. cit.), une autre édition, donnée en 1574 « en Anvers, chez Pierre Urbert », porteroit une fausse indication de lieu et auroit été publiée au Mans comme la première. C’est cette seconde édition, dont le titre ne diffère de celui de l’autre que par la mention prétendue fausse citée tout à l’heure, qui a été reproduite par M. Techener dans la 7e livraison de ses Joyeusetez, etc., d’après un exemplaire qu’il avoit acheté dans une vente publique à Londres vers la fin de 1828, et qu’il ne possède plus depuis long-temps. Celle que nous reproduisons, avec son titre et sa date, n’est citée ni par La Monnoye, ni par M. Brunet. M. Feugère l’avoit connue par le Catalogue de la Bibliothèque impériale ; mais, faute de pouvoir s’en faire communiquer l’exemplaire inscrit, il avoit pensé et il avoit écrit : « La Bibliothèque, en réalité, ne possède ni cette édition, ni les précédentes. » Nous avons été plus heureux que M. Feugère : l’exemplaire de l’édition de J. Sara, 1618, a pu nous être communiqué, et nous l’avons fait transcrire avec le plus grand soin, en y joignant tout ce qu’on avoit retranché de l’édition de