Page:Variétés Tome II.djvu/27

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Le Patissier de Madrigal en Espaigne, estimé estre Dom Carles, fils du roy Philippe.
À Paris, par Jean Le Blanc, ruë Sainct-Victor, au Soleil d’or. 15961. In-8.

Histoire d’un Patissier de Madrigal en Espaigne, estimé
estre Dom Carles, fils du roy Philippe
.

C’est un certain rapport faict à un homme notable, estant à Bayonne, par plusieurs et divers hommes dignes de foy venans d’Espaigne.

Il y a dix-huict mois qu’un homme incognu, aagé de quarante-cinq ans ou environ, ayant barbe noire


1. M. Leber possédoit un exemplaire de ce curieux livret, et le croyoit unique. « M. Brunet même, dit-il, ne dut de pouvoir le décrire qu’à la communication qu’il lui fit de cet exemplaire. » (Catal. Leber, t. 2, p. 254–255, nº 4182.) Nous en avons pourtant trouvé un second, et d’une autre édition, ce qui est plus singulier, mais ce qui est aussi une preuve de la popularité de cette pièce. Notre exemplaire est de Paris, 1596 ; celui de M. Leber, aujourd’hui à la Bibliothèque de Rouen, indique, sous la même date, qu’il fut publié à Poitiers par Blanchet. Le premier titre y est omis ; on n’y trouve que le second : Histoire d’un pâtissier de Madrigal, etc. M. Leber voit dans ce livret une anecdote singulière