Page:Variétés Tome IV.djvu/16

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Cela n’est rien : il faut un poinct
Pour conserver son embonpoinct.

Voilà en bref ce que je puis dire du mariage, non pas pour l’avoir esprouvé, car, Dieu mercy, je suis puceau, et si le veux estre tout le temps de ma vie, afin qu’après ma mort je me voye promener en terre avec de belles torches blanches, en tesmoignage de ma chasteté : car je me puis bien vanter d’estre vierge, ou jamais vache ne le fust. Adieu.