Page:Vauban - Traité des sièges et de l’attaque des places.djvu/179

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ors rmcrs. I49 · · PASSAGE- `DU-GRAND FOSSÉ DE LA

 I   UPLACEL ‘ · I.

Pendant l’attaque·de la demi—lu·ne ,'il est à pré- Pl- *5- surxierque les descentes du fossé aux bastions au- ront fait leur chemin j’estime même qu’elles auront percé dans le grand fossé 5 _auquel cas', —` s’il est- sec , il faudra procéder à son passage comme àfcelui de la demi-lune.,' ëtne pas man- quer de l’assurer par jeter quelque monde dedans; aqui`1il'faudra faire unnpetitcouvert. L M _ J _ S’il est dela nature de ceux qui se peuvent dé- fendre fsecs et` pleins.=`lPeau , il faudra prendre garde â` ne pasdéhoüolrer plus 1»às_·-que1a supér- iicie de leau est plein',' parce iqulelle inonderaitla descente, ce faute éyiter. ·,: _·_', ' Voici donc doit être la manœuvre dex cerpassage: = · - ‘ Z ' ~ · .· "* ' f Quand il est plein fd’eau_, on faitpasser fas-` ::1:9; lcgqn cine__de main en main en rangeant rooiou rno âuu mm... hommes (plus ou moins),- en haie; selonilesbe- ' e soin.s,·à deux pas l’un dê l’autre ,’ adossés contre :'B1f'°' le parapet} qui laëfont passer de main en 'nfain P'- ¤’•*"· jusqu’a.l’a tête et mesure qu’on la passe; le sapeur. qui mènela tête;,"‘la_Aje`tte en épaule- _ mentsur sa droitepu sur sa gauche , selon le côté ' dont il 'a .à secoixvrir; etpuis quand il en p. jeté une asset grosse"m`asse* pour péuvoifen être cou- ';ï':'}È'é° "