Page:Vauban - Traité des sièges et de l’attaque des places.djvu/206

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


.· ` ` Q 176 A1··r4qd¤·· _ . `

 amgmsiya ¤ rsnnm; da»p¤q4r«;d¢·1a_«si¤e_j»r¢·

-— · <=6d•**ë’P¤f ¤§6··*'°!"P*¢*·î4

 laipondre ': ma¥la$ chambre  doi;

_ rm '¤P¤¤¤` . ` ün ütü ` grand. < "dei con- · = À tenir, L rai _ '_·planc`lIe1·s, sacsü teueetpaille à — demon sescrt p0ur_mcttre.là poudre a·see;—`c¥est _ 4 p0”nrqmavau0n_tqtale 0¢QùP§1l-·d.6.à `x$ pied; cubeiae vide. _- . - .· t à calcul raisonné ciëdessusse réduit- a-suppo- · ' 'sér nm en «1«>«;~n;·¢m«¢·¢pu- _ ment retenu de_tous.côtés— le bas, l1§'$¤·Peut faîr¢§q§~¤·p¤r··1¢·î¤#¤s¤= —-—`· . . ` 1} `- ·.‘ A · comme Pcxcavation dune cette sortefne vaudrait un · siege ou soniusage est de faire brèche- umrèmpart, en, lemen- ` versant dans le_ fossé , il-faut di1’igerl’eH'0rt de la r mine du côté que l’0n veut qu’il sc·fasse; ce qui ne se peut qu’en plaçant chambre des poudres , _,,_ ,6_ - de sorte quele faiblese trouve du côtéque Pon , veut _se fasse l’eH`et. Par exemple, 'soit un »rempart_de··_5o pieds de haut, comme- celui __qui est représenté fig. 8. ill faut établir lei fourneau , ou la chambre A, de sorte que l’eH`ort se fasse du côté B, et non du côté C, en tenant la partie AB, plus faible que la partie A C, ctque toutes les autres qui environnent la chambre A. Ifourzcon- naître à peu près, le degré de faiblesse _qu?il faut donner à AB, par rapport à AC, onaréglé la