Page:Vaucaire - Arc-en-ciel, 1885.djvu/60

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ROMANCE I


À M. Alexandre Georges.


Sur le réseau de fils d’acier
De ma riche harpe d’ébène,
J’évoque ton nom princier
Et je mets en chanson ma peine.

Tantôt je murmure bien bas
Ou je crie étrange et farouche ;
Mais je ne me console pas,
Les sanglots restent dans la bouche.