Page:Verlaine - Biblio-sonnets.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Biblio-sonnets page53.png


BIBLIOPHOBES


II


Voilà que tout le long, le long de ce sinet
Que l’on a disposé pour des fins sérieuses,
Et peut-être, l’on n’est plus jeune… curieuses !
Un insecte, d’ailleurs joli, s’insinuait.

Dans cette œuvre d’un art qui, pour être muet,
Ne s’en montre pas moins éloquent, voix joyeuses
À l’œil, concert des reliures somptueuses
Dans le Livre en un mot — délicat et fluet,