Page:Verlaine - Biblio-sonnets.djvu/78

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



En argent, qui serait du vif-argent, si mince
Et vif ! Un poisson tout petit, beau comme un prince,
Et d’un trait svelte et pur qu’on ne saurait nier,

En royal manteau blanc tout luisant, onde et flamme :
C’est la Mite. Il faudrait vite écraser l’Infâme.
Mais il est si gentil qu’on devrait l’épargner.


Paul Verlaine.


Biblio-sonnets page54.png