Page:Villiers de L'Isle-Adam - L’Ève future, 1909.djvu/63

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.




XIV


Comme quoi le fond change avec la forme


Soi-disant même idée :

« Les absents ont toujours tort. »
sagesse des nations.

« Tu as des amis dévoués : pourtant,…
si tu partais ?… »

goethe


Sans changement d’intonation, il poursuivit impassiblement :

― Oui ; mais ― c’est ma traduction que vous venez d’entendre et non les paroles mêmes d’Alicia.

Autre style, autres sentiments : ― et je vois bien qu’il me faut vous avouer le texte même. ― Substituer son style à celui d’une personne dont on prétend exposer le caractère, sous prétexte qu’elle s’est, à peu près, exprimée de la sorte, c’est placer l’auditeur dans la situation d’un voyageur qui, égaré, de nuit, sur une route, irrite un loup en croyant caresser un chien.

Voici donc, exactement, ses paroles :


« Celui dont elle avait à se plaindre n’était qu’un bien petit industriel n’ayant jamais eu pour lui que sa fortune.

« Elle ne l’avait pas aimé, non, certes. ― Elle avait succombé à des sollicitations croyant hâter par là son mariage avec lui : c’était pour en finir avec l’existence de demoiselle qu’elle s’était résignée à lui : autant ce mari que tel autre. ― D’ailleurs, il offrait une position passable. ― Mais les jeunes filles calculent mal. Cela lui apprendrait, une autre fois, à croire aux phrases. ― Par exemple, il était fort heureux qu’elle n’eût pas d’enfant. Si encore son aventure eût été tenue se-