Page:Villiers de L'Isle-Adam - L’Ève future, 1909.djvu/95

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



LIVRE DEUXIÈME


LE PACTE


I


Magie blanche


« Prends garde ! En jouant au fantôme on le devient. »
(Précepte de Kabbale.)


L’accent et le regard dont l’électricien avait appuyé ces paroles firent tressaillir son interlocuteur : celui-ci le regarda fixement.

Edison était-il en pleine possession de ses facultés ? ― Vraiment, ce qu’il venait d’avancer passait toute intelligence ! Le plus sage était d’attendre qu’il s’expliquât.

Toutefois, un magnétisme irrésistible était sorti de ces derniers mots. Lord Ewald, malgré lui, le subissait et ressentait le pressentiment d’un imminent prodige.

Quittant de vue Edison, il promena son attention, en silence, sur les objets environnants.