Page:Vilmorin-Andrieux - Les plantes potagères, 1883.djvu/35

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

feuilles alternes, longuement pétiolées, sagittées, ondulées, glabres, d’un vert foncé, pruineuses à la surface inférieure, assez épaisses et charnues ; fleurs petites, nombreuses, verdâtres, en grappe resserrée, compacte. Graine noire, réniforme, petite, au nombre de 430 dans un gramme et pesant 625 grammes par litre ; durée germinative cinq ans.

Culture. — L’A. Bon-Henri, vivace et extrêmement rustique, peut durer et produire abondamment pendant plusieurs années sans autres soins que quelques binages. La multiplication se fait facilement par graines, qui se sèment de préférence au printemps, en place ou mieux en pépinière. On repique une fois le plant avant de le mettre en place à environ 0m,40 en tous sens.

Usage. — On mange les feuilles en guise d’épinards. On a proposé d’employer comme légume très hâtif, à la manière des asperges, les pousses blanchies au moyen d’un simple buttage.


ANSÉRINE QUINOA BLANC
Chenopodiom Qninoa Willd.
Fam. des Chénopodées.


Synonyme : Quinoa blanc.
Noms étrangers : angl. White quinoa. all. Peruanischer Reis-Spinat, Reis-Gewächs.


Pérou. — Annuelle. — Tige de 1m,30 à 1m,80 ; feuilles sagittées, découpées en lobes très peu profonds, glabres, glauques, pruineuses, d’une contexture mince ; fleurs petites, verdàtres, disposées en corymbe compacte. Graine discoïde, blanche, petite, au nombre de 500 dans un gramme et pesant 700 grammes par litre ; sa durée germinative est de quatre années.

Culture. — La culture du quinoa blanc est la même que celle de l’arroche : on sème, à partir du mois d’avril, en place; les soins ultérieurs se réduisent à éclaircir largement, pour laisser les plantes à 0m,20 au moins en tous sens, et à arroser abondamment dans les grandes chaleurs. La graine mûrit en août ou septembre.

Usage. — On mange les feuilles en guise d’épinards ; au Pérou, on consomme les graines en potages, en gâteaux, et même elles servent â fabriquer une sorte de bière. Il est nécessaire, avant d’employer la graine, de la faire bouillir dans une première eau, pour la débarrasser d’un principe âcre qui, autrement, en rendrait le goût très désagréable.


APIOS TUBÉREUX
Apios tuberosa Moench. — Glycine Apios L.
Fam. des Légumineuses.


Synonyme : Glycine tubéreuse.
Nom étranger : angl. Tuberous glycine.


Amérique septentrionale. — Vivace. — Racines traçantes, garnies de renflements tubéreux de la grosseur d’un œuf de poule ; tiges velues, volu-