Page:Vilmorin-Andrieux - Les plantes potagères, 1883.djvu/53

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
AULNÉE
Inula Helenium L. — Gorvisartia Helenium Mérat.
Fam. des Composées.


Synonymes : Aromate germanique, Aunée, Œil-de-cheval.
Noms étrangers : angl. Elecampane. all. Alant.


Indigène. — Vivace. — Grande composée à feuilles larges et longues, ovales-lancéolées, longuement atténuées en pétiole, les caulinaires sessiles, cordiformes embrassantes ; tige dressée, rameuse au sommet, de 1 mètre et plus, portant à l’extrémité des rameaux des capitules larges, solitaires, d’un beau jaune vif.

Nous mentionnons l’aulnée simplement à titre de renseignement, car son usage, en tant que plante potagère, est à peu près complètement abandonné. On en utilisait jadis les racines, épaisses et charnues, à la manière des salsifis ou des scorsonères. On n’en fait plus aucun cas aujourd’hui que comme plante médicinale.


AURONE
Artemisia Abrotanum L.
Fam. des Composées.


Synonymes : Aurone des jardins, Aurone mâle, Citronnelle, Garde-robe, Herbe royale, Vrogne.
Noms étrangers : angl. Southernwood. dan. Ambra, ital. Abrotano, Abrotino.


Europe méridionale. — Vivace frutescente. — Plante buissonnante, de 1 mètre de haut environ. On la cultive dans les jardins par pieds isolés ou en bordure. Rameaux très nombreux ; feuilles d’un vert pâle, grisâtres, divisées en segments extrêmement étroits ; fleurs nombreuses, petites, jaunâtres. Graine très menue, ressemblant à celle de l’absinthe commune.

Culture. — L’aurone se multiplie de graines ou plus fréquemment de boutures, qui s’enracinent très facilement, surtout au commencement de l’été. Il est bon d’en rentrer toujours un pied ou deux en orangerie ou en serre, la plante étant sensible au froid.

Usage. — On cultive l’aurone à cause de son goût agréable et de ses propriétés médicinales, qui sont celles de l’absinthe.


BARDANE GÉANTE A TRÈS GRANDES FEUILLES
Lappa edulis Hort.
Fam. des Composées.


Noms étrangers : all. Japanische Klette. ital. Lappola. jap. Gobo.


Japon. — Bisannuelle. — Feuilles radicales très grandes, cordiformes, ressemblant un peu à celles de l’oseille patience, mais moins allongées ; tige rougeâtre, très ramifiée ; fleurs rouge violacé en capitules garnis d’écaillés crochues, comme celles de la bardane ordinaire racines pivotantes, presque