Page:Vilmorin-Andrieux - Les plantes potagères, 1883.djvu/52

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

exactement sphérique de 0m,12 à 0m,15 de diamètre, d’un violet noir, lustré, présentant cette particularité que la peau reste complètement verte partout où les divisions du calice la recouvrent et la défendent de l’action du soleil. Cette variété a peu d’intérêt pour le climat de Paris ; elle est tardive et les fruits ont une saveur âcre très prononcée.

On connaît encore un grand nombre de variétés d’aubergines, qui se rapprochent plus ou moins de celles que nous venons d’énumérer. Ce sont notamment :

A. de Catalogne. Plante tardive, épineuse, se rapprochant de la violette ronde.

A. de Murcie. Fruit violet, rond, marqué de quelques côtes ; tige et feuilles épineuses ; feuilles plus lobées et nervures plus colorées que celles de l’A. violette ronde.

A. extra-monstrueuse des Antilles. Plante vigoureuse, tardive, sans épines, à fruits ressemblant à ceux de l’A. violette ronde.

L’A. verte ne parait pas une variété distincte et fixée. On trouve souvent dans les aubergines blanches des fruits plus ou moins verdâtres ou panachés de vert.

L’A. du Thibet est une variété tardive, à fruit allongé, d’un blanc verdâtre. Introduite il y a une vingtaine d’années, elle ne paraît pas s’être conservée dans les cultures.


AUBERGINE BLANCHE
Solanum ovigerum Dun.


Synonymes : Œuf végétal, Plante aux œufs, Pondeuse.
Noms étrangers. : angl. White egg-plant. all. Weisse Eierpflanze.


Aubergine blanche Vilmorin-Andrieux 1883.png
Aubergine blanche.
réd. au cinquième.

Plante assez basse, ramifiée ; tige et pétioles verts ou très faiblement violacés, munis de quelques épines blanches ; feuilles sinuées sur les bords ; fleurs lilas. Fruit blanc, rappelant exactement l’apparence d’un œuf de poule, mais jaunissant à la maturité. Cette variété est plutôt ornementale que potagère. Le fruit passe même, mais probablement à tort, pour être malsain.

Il en existe une variété à fruits plus gros, et une autre plus basse et à fruits beaucoup plus petits, qu’on désigne sous le nom d’A. blanche naine.

L’A. blanche se cultive comme l’aubergine ordinaire. Les fruits ne se mangent pas, mais peuvent servir pour l’ornementation des desserts, entrer dans la composition des corbeilles de fruits variés, etc.