Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome12.djvu/55

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

précédentes, par laquelle on donna Catherine, fille de Charles VI, pour épouse au roi d’Angleterre, avec la France en dot.

Il fut stipulé dès lors même que Henri V serait reconnu pour roi, mais qu’il ne prendrait que le nom de régent pendant le reste de la vie malheureuse du roi de France devenu entièrement imbécile. Enfin le contrat portait qu’on poursuivrait sans relâche celui qui se disait dauphin de France. Isabelle de Bavière conduisit son malheureux mari et sa fille à Troyes, où le mariage s’accomplit. Henri, devenu roi de France, entra dans Paris pai-