Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome16.djvu/155

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



HISTOIRE
DE CHARLES XII
ROI DE SUÈDE




LIVRE PREMIER.

ARGUMENT.

Histoire abrégée de la Suède jusqu’à Charles XII. Son éducation ; ses ennemis. Caractère du czar Pierre Alexiowitz. Particularités très-curieuses sur ce prince et sur la nation russe. La Moscovie, la Pologne et le Danemark se réunissent contre Charles XII.

La Suède et la Finlande composent un royaume[1] large d’environ deux cents de nos lieues, et long de trois cents. Il s’étend du midi au nord depuis le cinquante-cinquième degré, ou à peu près, jusqu’au soixante et dixième, sous un climat rigoureux, qui n’a presque ni printemps ni automne. L’hiver y règne neuf mois de l’année : les chaleurs de l’été succèdent tout à coup à un froid excessif ; et il y gèle dès le mois d’octobre, sans aucune de ces gradations insensibles qui amènent ailleurs les saisons, et en rendent le changement plus doux. La nature, en récompense, a donné à ce climat rude un ciel serein, un air pur. L’été, presque toujours échauffé par le soleil, y produit les fleurs et les fruits en peu de temps. Les longues nuits de l’hiver y sont adoucies par des aurores et des crépuscules qui durent à proportion que le

  1. Variante : « ...Un tiers plus grand que la France, mais bien moins fertile, et aujourd’hui moins peuplé... »