Livre:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome16.djvu

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome16.djvu
Titre Œuvres complètes de Voltaire
Sous-titre Histoire (6)
Volume tome 16
Auteur Voltaire
Maison d’édition Garnier
Année d’édition 1878
Bibliothèque Internet Archive
Fac-similés djvu
Avancement À valider
Série

Études : 1 • Théâtre : 2, 3, 4, 5, 6, 7 • Poésies : 8, 9, 10 • Histoire : 11, 12, 13, 14, 15, 16 • Dict. phil. : 17, 18, 19, 20 • Romans : 21 • Mélanges : 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32 • Correspondance : 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50 • Table générale et analytique : 51, 52


Pages

- - - - - - np np titre np 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 Tdm Tdm Tdm Tdm Tdm Tdm Tdm Tdm - - - -


DES MATIÈRES CONTENUES DANS CE VOLUME.


Pages.
Chap. XLI. — Divorce de Henri IV 
 1
Chap. XLII. — Jésuites rappelés 
 2
Chap. XLIII. — Singulier arrêt du parlement contre le prince de Condé, qui avait emmené sa femme à Bruxelles 
 5
Chap. XLIV. — Meurtre de Henri IV. Le parlement déclare sa veuve régente 
 6
Chap. XLV. — Obsèques du grand Henri IV 
 9
Chap. XLVI. — États généraux. Étranges assertions du cardinal Duperron. Fidélité et fermeté du parlement 
 11
Chap. XLVII. — Querelle du duc d’Épernon avec le parlement. Remontrances mal reçues 
 14
Chap. XLVIII. — Meurtre du maréchal d’Ancre et de sa femme 
 17
Chap. XLIX. — Arrêt du parlement en faveur d’Aristote. Habile friponnerie d’un nonce. Mort de l’avocat général Servin, en parlant au parlement 
 21
Chap. L. — La mère et le frère du roi quittent le royaume. Conduite du parlement 
 25
Chap. LI. — Du mariage de Gaston de France avec Marguerite de Lorraine, cassé par le parlement de Paris et par l’assemblée du clergé 
 29
Chap. LII. — De la résistance apportée par le parlement à l’établissement de l’Académie française 
 31
Chap. LIII. — Secours offert au roi par le parlement de Paris. Plusieurs de ses membres emprisonnés. Combat à coups de poing du parlement avec la chambre des comptes dans l’église de Notre-Dame 
 33
Chap. LIV. — Commencement des troubles pendant le ministère de Mazarin. Le parlement suspend pour la première fois les fonctions de la justice 
 35
Chap. LV. — Commencement des troubles civils, causés par l’administration des finances 
 39
Chap. LVI. — Des barricades et de la guerre de la Fronde 
 43
Chap. LVII. — Fin des guerres civiles de Paris. Le parlement rentre dans son devoir ; il harangue le cardinal Mazarin 
 49
Chap. LVIII. — Du parlement depuis que Louis XIV rogna par lui-même. 
 50
Chap. LIX. — Régence du duc d’Orléans 
 54
Chap. LX. — Finances et système de Lass pendant la régence 
 58
Chap. LXI. — L’Écossais Lass contrôleur général ; ses opérations, ruine de l’État 
 64
Chap. LXII. — Du parlement et de la bulle Unigenitus, au temps du ministère de Dubois, archevêque de Cambrai et cardinal 
 67
Chap. LXIII. — Du parlement sous le ministère du duc de Bourbon 
 71
Chap. LXIV. — Du parlement au temps du cardinal Fleury 
 72
Chap. LXV. — Du parlement, des convulsions, des folies de Paris jusqu’à 1752 
 77
Chap. LXVI. — Suite des folies 
 85
Chap. LXVII. — Attentat de Damiens sur la personne du roi 
 92
Chap. LXVIII. — De l’abolissement des jésuites 
 100
Chap. LXIX. — Le parlement mécontente le roi et une partie de la nation. Son arrêt contre le chevalier de La Barre et contre le général Lally 
 106

Avertissement pour la présente édition 
 113

Situation et climat de la Suède, 145. — Ses habitants, 146. — Conquise par Marguerite Valdemar, 147. — Sous le joug des Danois, ibid. — Gustave Vasa, ibid. — Chasse les Danois de la Suède, et est élu roi, 148. — Il rend la Suède luthérienne, ibid. — Gustave-Adolphe, ibid. — Sa mort, 149. — Christine, ibid. — Charles X, ibid. — Charles XI, ibid. — Naissance de Charles XII, 150. — Son éducation, ibid. — Mort de sa mère et de Charles XI, 151. — La veuve de Charles X, son aïeule, régente, 152. — Charles songe à régner, 153. — Couronné roi, ibid. — Piper, premier ministre, 154. — Ennemis de Charles, ibid. — Frédéric-Auguste, roi de Pologne, 155. — Envahit la Livonie sur les conseils de Patkul, 156. — Pierre Alexiovitz, ibid. — Particularités très-curieuses sur la nation russe, 157. — Caractère du czar Pierre Alexiovitz, 158. — Il va en Angleterre et en Hollande, 159. — Réformes qu’il opère dans son empire, ibid. — Moines peu satisfaits, 160. — Il discipline ses soldats et casse les strelitz, 161. — Construit un port près d’Azof, 162. — Ses finances, ibid. — La nation russe peu nombreuse, ibid. — Le czar veut être grand par le commerce, 163. — Bâtit Pétersbourg, ibid. — Police ses peuples, tout en restant brutal, féroce et barbare, 164. — Se ligue avec les rois de Pologne et de Danemark contre Charles XII, ibid.



Résolution que prend Charles XII en face de ces préparatifs de guerre contre lui, 165. — Changement prodigieux et subit dans son caractère, ibid. Il secourt son beau-frère le duc de Holstein, 166. — La Hollande et l’Angleterre s’unissent à lui contre le Danemark, 167. — Il part pour sa première campagne, ibid. — Siège de Copenhague, 168. — La ville se soumet, 170. — Discipline des soldats suédois, ibid. — Traité de Travendal, 171. — Riga investie par Auguste, roi de Pologne, ibid. — Il lève le siége, ibid. — Pierre assiége Narva, 172. — Charles le joint, 173. — Défait quatre-vingt mille Moscovites avec huit mille Suédois, 174. — Entre victorieux dans Narva, 176. — Prédiction à laquelle on ne fait pas d’attention, 177. — Prière adressée par les Russes à saint Nicolas contre les Suédois, ibid. — Entrevue du czar et du roi de Pologne à Birzen, 178. — Ils se liguent contre Charles, ibid. — Charles bat Stenau devant Riga, 179. — Soumet la Courlande et la Lithuanie, et passe en Pologne, 180. — Description de la Pologne et de son gouvernement, ibid. et suiv. — Auguste, roi de Pologne, mécontente les Polonais, 185. — Deux factions divisent la Lithuanie, 186. — Auguste, qui a besoin d’une armée, est forcé de convoquer une diète, ibid. — Caractère du cardinal primat Radjouski, 187. — Il se ligne avec Charles contre Auguste, 188. — Le czar secourt mal son allié, ibid. — Guerre changée en intrigues, ibid. — Auguste charge la comtesse de Koenigsmark de traiter en son nom avec Charles, 189. — Celui-ci refuse de la voir, et de traiter avec lui, 190. — Charles reçoit l’ambassade de la république polonaise, 191. — Marche sur Varsovie, ibid. — Auguste convoque la pospolite, qui n’obéit pas, 192. — Charles entre à Varsovie, ibid. — Le cardinal primat auprès d’Auguste et de Charles, 193. — Bataille de Clissau, 194. — Entrée de Charles à Cracovie, ibid. — Il se brise la cuisse, 195. — La diète de Lublin jure fidélité à Auguste, ibid. — Charles oppose la diète de Varsovie à celle de Lublin, ibid. — Marche aux Saxons, commandés par Stenau, qu’il bat à Pultesh, ibid. — Auguste se retire dans Thorn, où Charles vient l’assiéger, 197. — Dantzick mise à contribution, 198. — Capitulation de Thorn, 199. — Elbing plus sévèrement punie que Dantzick, ibid. — Le cardinal primat déclare le trône de Pologne vacant, ibid. — Enlèvement par Auguste des princes Sobieski, 200. — Piper conseille à Charles de prendre la couronne de Pologne pour lui, ibid. — Charles la propose au prince Alexandre Sobieski, qui la refuse, 201.



Caractère de Stanislas Leczinski, 202. — Il est élu roi de Pologne, 203. — Charles quitte Varsovie et investit Léopol, qu’il prend d’assaut, 204. — Auguste surprend Stanislas dans Varsovie, 205. — Le nonce du pape se fait livrer l’évêque de Posnanie, ibid. — Horn capitule avec quinze cents Suédois, 206. — Schulenbourg à la tête des armées saxonnes, ibid. — Belle retraite de ce général, 207. Auguste se retire à Dresde, 208. — Stanislas prépare son couronnement, ibid. — Le pape s’y oppose par un bref adressé aux prélats polonais, ibid. — Le bref est intercepté, 209. — Le cardinal primat l’affiche à sa porte, ibid. — Il meurt, ibid. — Stanislas sacré à Varsovie, 210. — Le czar prend Narva, ibid. — Il fonde Pétersbourg, 211. — Il se ligue une seconde fois avec Auguste, ibid. — Auguste fait emprisonner Patkul, 212. — Les Russes et les Saxons refoulés en Lithuanie, ibid. — Schulenbourg battu à Frauenstadt par Rehnsköld, 213. — Français prisonniers des Suédois, ibid. — Charles XII entre en Saxe, 214. — Il établit son camp à Alt-Rantstadt, 215. — Met la Saxe à contribution, ibid. — Réponse du roi à un bon mot d’un soldat, 216. — Auguste demande la paix, ibid. — Conditions de Charles, ibid. — Auguste victorieux malgré lui à Calish, 217. — Il entre triomphant à Varsovie, ibid. — Persiste à demander la paix, 218. — Son entrevue avec Charles, ibid. — Lettre qu’il écrit à Stanislas pour le féliciter de son avènement au trône de Pologne, 219. — Il livre Patkul au roi de Suède, ibid. — Supplice de Patkul, 220. — Charles XII refuse sa grâce à Paykul, condamné à mort, et qui offre le secret de faire de l’or, 221. — Le czar s’élève contre le supplice de Patkul, 222. — Il entre en Pologne, ibid, — La Pologne, qui a deux primats, est sur le point d’avoir trois rois, 223. — Stanislas affermit son pouvoir, 224. — Charles reçoit Marlborough à Alt-Rantstadt, 225. — Concessions qu’il obtient de l’empereur, 227. — Il songe à se venger de Rome, 228. — Il va seul à Dresde voir Auguste avant de quitter la Saxe, 229.



Charles quitte la Saxe, 231. — Il reçoit un ambassadeur de la part des Turcs, ibid. — Laisse Stanislas en Pologne et marche à la poursuite du czar, 232. — Il l’atteint à Grodno, ibid. — Le czar fuit, 233. — Passage de la Berezine à Borislou, ibid. — Charles bat les Moscovites à Hollosin, 234. — Il passe le Borysthène à Mohilou, ibid. — Sa réponse aux propositions de paix du czar, 235. — Sur le point d’être pris par les Calmoucks à Smolensko, ibid. — Il quitte la route de Moscou et se dirige vers l’Ukraine, 236. — Situation de ce pays, ibid. — Histoire de Mazeppa, 237. — Charles se ligue avec lui contre le czar, ibid. — Il marche vers la Desna, 238. — Rencontre Mazeppa, fidèle, mais battu par les Moscovites, ibid. — Il est rejoint par son lieutenant Levenhaupt, battu par le czar à Lesno, 238. — Triste situation de son armée, 241. — Le czar s’avance contre Charles dans l’Ukraine, 242. — Charles investit Pultava, ibid. — Mœurs des Zaporavions, ibid. — Charles est blessé au talon, 244. — Bataille de Pultava, 245. — Poniatowski sauve le roi de Suède, 248. — Fuite de Charles XII, 249. — Levenhaupt se rend au prince Menzikoff avec seize mille Suédois, 251. — Piper, prisonnier du czar, 252. — Honneurs que le czar rend aux généraux suédois prisonniers, ibid. — Charles arrive à la frontière turque, 253. — Sa réception en Bessarabie, 254.



État de la Porte-Ottomane, 255. — Poniatowski passe à Constantinople, 256. — Charles séjourne près de Bender, 257. — Crédit qu’obtient Poniatowski auprès du grand vizir Chourlouli, 259. — Le czar par son argent obtient un crédit tout-puissant à la Porte, 260. — Charles, vaincu par l’argent du czar en Turquie, se résout à instruire le sultan des intrigues de son vizir, ibid. — Le sultan lui envoie des présents, 261. — Le grand vizir Chourlouli renversé et exilé ; ambition du jeune Coumourgi, 262. — Numan Couprougli, ministre vertueux, 263. — Conseille à Charles de retourner dans ses États, ibid. — Desseins de celui-ci, ibid. — Auguste remonte sur le trône de Pologne, 264. — Tous les États de Charles sont attaqués, 265. — Le czar triomphe dans Moscou, 266. — Le roi de Danemark fait une descente en Suède, 267. — Stenbock taille en pièces les Danois près d’Helsinbourg, 268. — Couprougli déposé après deux mois de ministère, 269. — Baltagi-Mehemet lui succède, 270. — Le sultan l’envoie contre le czar avec deux cent mille hommes, ibid. — Le kan des Tartares, vassal du sultan, 271. — Mœurs des Tartares, ibid. — Baltagi fixe à Andrinople le rendez-vous de l’armée turque, 272. — Le czar marche contre les Turcs, 273. — Cantemir trahit le sultan, qui l’a fait prince, pour le czar, ibid. — Ses sujets ne le suivent pas dans sa défection, 274. — Le czar, sur le Pruth, dans la même situation que Charles à Pultava, ibid. — Histoire de Catherine, la czarine, 276. — Comment elle tire le czar d’embarras, 278. — Le grand vizir traite avec Pierre malgré Poniatowski et le kan des Tartares, 279. — Charles arrive à l’armée turque, ibid. — Ses reproches au vizir, 280.



Charles se retire à Varnitza, 281. — Baltagi-Mehemet lui fait signifier de quitter la Turquie, ibid. — Charles refuse de partir, 282. — Baltagi lui retire sa subsistance, ibid. — Charles emprunte à tout le monde, ibid. — Nouvelles intrigues de Poniatowski, 283. — Osman, principal instigateur de la paix du Pruth, mis à mort, et Baltagi-Mehemet exilé, ibid. — Jussuf, créature de Coumourgi, élevé au viziriat, 284. — Constantinople, centre des négociations de la chrétienté, ibid. — Lettre du sultan Achmet au roi de Suède pour l’inviter à partir, 285. — Objections de Charles XII, 286. — La guerre est de nouveau déclarée au czar, 287. — Auguste envoie une ambassade au sultan, ibid. — Desseins de Coumourgi, ibid. — La paix est de nouveau conclue avec le czar, 288. — Le départ de Charles est décidé dans le divan, ibid. — Charles saisit une correspondance entre Auguste et le kan des Tartares, 289. — Croit à un complot tramé contre lui, ibid. — Consent à partir sitôt ses dettes payées, 290. — Lettre du Grand Seigneur au bacha de Bendor, ibid. — Charles se détermine à ne point partir, 291. — Il écrit au Grand Seigneur pour se plaindre du kan et du bacha, et demander encore mille bourses, 292. — Réponse du sultan, 293. — Charles sommé de partir, ibid. — Il se retranche dans son camp, 294. — Jeffreys et Fabrice s’interposent entre lui et les Turcs, ibid. — Sont mal reçus du roi de Suède pour leur médiation, 295. — Charles s’opiniâtre davantage à rester, 296. — Les janissaires lui accordent trois jours de répit, 297. — S’offrent de lui servir de fidèles gardes, 298. — Charles les outrage, 299. — Son camp et sa maison sont forcés, ibid. — Sa lutte contre les janissaires, 300. — Il se rend, 302.



Charles XII reconduit à Bender, 303. — Transféré à Démirtash, 304. — Le roi Stanislas est pris dans le même temps par les Turcs, 305. — Charles lui envoie Fabrice, 306. — Sur le point d’être exilé, 307. — Action hardie de Villelongue, 308. — Entrevue du sultan avec Villelongue, 309. — Révolution dans le sérail, 310. — Charles transféré de Démirtash à Demotica, 311. — Histoire du grand vizir Ibrahim Molla, ibid. — Charles reste couché pendant dix mois, 312. — Stade, prise et réduite en cendres par les Danois et les Saxons, ibid. — Stenbock, à la tête de douze mille Suédois, victorieux à Gadebesk, ibid. — Il brûle Altena, 313. — Est fait prisonnier ; malheurs de la Suède, 315. — Ibrahim Molla étranglé ; Ali Coumourgi lui succède, ibid. — Charles se décide enfin à retourner en Suède, 316. — Son départ, 317. — Stanislas se retire dans le duché de Deux-Ponts, 318. — Manière étrange dont Charles opère son voyage, 319. — Son arrivée à Stralsund, 320. — État de l’Europe en 1709, 321. — Disgrâce de Charles, 322. — Succès de Pierre le Grand sur terre et sur mer, 323. — Son triomphe dans Pétersbourg, 324.



Charles marie la princesse sa sœur au prince de Hesse, 326. — Siége du fort de Pennamonder, 327. — Charles assiégé dans Stralsund, 328. — Il attaque le prince d’Anhalt, débarqué dans l’île de Rugen, et manque d’être pris, 330. — Soldats français prisonniers, 332. — Suite du siége de Stralsund, ibid. — Charles XII quitte Stralsund et se sauve en Suède, 333. — N’entre pas à Stockholm, 334. — Passe en Norvége, 335. — Caractère du baron de Görtz, premier ministre, ibid. — Entreprise qu’il médite, 336. — Il demande la paix au czar, 337. — Fait alliance avec les corsaires de Madagascar, 338. — Puis avec le cardinal Albéroni, 339. — Projet de descente en Angleterre, pour y rétablir le prétendant sur le trône, 340. — Görtz voit Pierre le Grand à la Haye, 341. — Ses intrigues découvertes, il est arrêté en Hollande, et Gyllenborg, ambassadeur de Suède, à Londres, ibid. — Charles fait arrêter à Stockholm le résident anglais, 342. — Le czar à Paris, ibid. — Albéroni fait alliance avec lui, 343. — Görtz, relâché, se rend auprès du czar à qui il demande la fille pour le duc de Holstein, 344. — L’île d’Aland choisie pour les conférences de Görtz et d’Osterman, 345. — Görtz met son projet financier à exécution, ibid. — Effet désastreux qui en résulte pour la Suède, 346. — Il se rend exécrable à la nation, ibid. — Le roi lui en marque davantage son amitié, ibid. — Alliance de Charles avec le czar, 347. — Flemming tente de faire enlever Stanislas dans le duché de Deux-Ponts, ibid. — Charles assiége Frédrikhall, 348. — Il est tué, 349. — Son caractère, 351. — Sa religion, 352. — Görtz est décapité, 354.

__________

Pages.


PREMIÈRE PARTIE.

Chap. Ier. — Description de la Russie, 394. — De la Livonie, 397. — Gouvernement de Revel, de Pétersbourg, et de Vibourg, ibid. — Archangel, 398. — Laponie russe. Gouvernement d’Archangel, 399. — Moscou, 401. — Smolensko, 403. — Gouvernements de Novogorod et de Kiovie ou Ukraine, ibid. — Gouvernements de Belgorod, de Véronise, et de Nischgorod, 405. — Astracan, 406. — Orembourg, ibid. — Gouvernements de Casan et de la grande Permie, 407. — Gouvernements de la Sibérie, des Samoyèdes, des Otiaks, du Kamtschatka. 
 408
Chap. II. — Suite de la description de la Russie. Population, finances, armées, usages, religion. État de la Russie avant Pierre le Grand, 416. — Titre du czar, 421. — Religion, 422. — Suite de l’état où était la Russie avant Pierre le Grand 
 426
Chap. III. — Des ancêtres de Pierre le Grand, 427. — Alexis Michaëlovitz, fils de Michel, 430. — Fœdor Alexiovitz 
 432
Chap. IV. — Ivan et Pierre. Horrible sédition de la milice des strélitz 
 434
Chap. V. — Gouvernement de la princesse Sophie. Querelle singulière de religion. Conspiration 
 437
Chap. VI. — Règne de Pierre Ier. Commencement de la grande réforme 
 442
Chap. VII. — Congrès et traité avec les Chinois 
 447
Chap. VIII. — Expédition vers les Palus-Méotides. Conquête d’Azof. Le czar envoie des jeunes gens s’instruire dans les pays étrangers 
 450
Chap. IX. — Voyages de Pierre le Grand 
 454
Chap. X. — Conjuration punie. Milice des strélitz abolie. Changements dans les usages, dans les mœurs, dans l’État, et dans l’Église 
 463
Chap. XI. — Guerre contre la Suède. Bataille de Narva 
 470
Chap. XII. — Ressources après la bataille de Narva ; ce désastre entièrement réparé. Conquête de Pierre auprès de Narva même. Ses travaux dans son empire. La personne qui fut depuis impératrice, prise dans le sac d’une ville. Succès de Pierre ; son triomphe à Moscou 
 474
Chap. XIII. — Réforme à Moscou. Nouveaux succès. Fondation de Pétersbourg. Pierre prend Narva, etc. 
 480
Chap. XIV. — Toute l’Ingrie demeure à Pierre le Grand, tandis que Charles XII triomphe ailleurs. Élévation de Menzikoff. Pétersbourg en sûreté. Des eins toujours exécutés malgré les victoires de Charles 
 486
Chap. XV. — Tandis que Pierre se soutient dans ses conquêtes et police ses États, son ennemi Charles XII gagne des batailles, domine dans la Pologne et dans la Saxe. Auguste, malgré une victoire des Russes, reçoit la loi de Charles XII. Il renonce à la couronne ; il livre Patkul, ambassadeur du czar ; meurtre de Patkul, condamné à la roue 
 489
Chap. XVI. — On veut faire un troisième roi en Pologne. Charles XII part de Saxe avec une armée florissante ; traverse la Pologne en vainqueur. Cruautés exercées. Conduite du czar. Succès de Charles, qui s’avance enfin vers la Russie 
 494
Chap. XVII. — Charles XII passe le Borysthène, s’enfonce en Ukraine, prend mal ses mesures. Une de ses armées est défaite par Pierre le Grand ; ses munitions sont perdues. Il s’avance dans des déserts. Aventures en Ukraine 
 498
Chap. XVIII. — Bataille de Pultava 
 504
Chap. XIX. — Suite de la victoire de Pultava. Charles XII réfugié chez les Turcs. Auguste, détrôné par lui, rentre dans ses États. Conquêtes de Pierre le Grand 
 509


SECONDE PARTIE.

Chap. Ier. — Campagne de Pruth 
 517
Chap. II. — Suite de l’affaire du Pruth 
 532
Chap. III. — Mariage du czarovitz, et déclaration solennelle du mariage de Pierre avec Catherine, qui reconnaît son frère 
 535
Chap. IV. — Prise de Stetin. Descente en Finlande. Événements de 1712 
 541
Chap. V. — Succès de Pierre le Grand. Retour de Charles XII dans ses États 
 551
Chap. VI. — État de l’Europe au retour de Charles XII. Siége de Stralsund, etc. 
 556
Chap. VII. — Prise de Vismar. Nouveaux voyages du czar 
 559
Chap. VIII. — Suite des voyages de Pierre le Grand. Conspiration de Görtz. Réception de Pierre en France 
 562
Chap. IX. — Retour du czar dans ses États. Sa politique, ses occupations. 
 568
Chap. X. — Condamnation du prince Alexis Pétrovitz 
 571
Chap. XI. — Travaux et établissements vers l’an 1718 et suivants 
 593
Chap. XII. — Du commerce. 596. — Du commerce avec la Chine. 597. — Du commerce de Pétersbourg et des autres ports de l’empire 
 596
Chap. XIII. — Des lois 
 600
Chap. XIV. — De la religion 
 602
Chap. XV. — Des négociations d’Aland. De la mort de Charles XII. De la paix de Neustadt 
 607
Chap. XVI. — Des conquêtes en Perse 
 613
Chap. XVII. — Couronnement et sacre de l’impératrice Catherine Ire. Mort de Pierre le Grand 
 621


Pièces originales, selon les traductions faites alors par l’ordre de Pierre Ier.
 
Condamnation d’Alexis 
 626
Paix de Neustadt 
 630
Ordonnances de l’empereur Pierre Ier pour le couronnement de l’impératrice Catherine 
 639