Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/387

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



« Les vers de M. Georges Druilhet sont nets, précis et lumineux. Ils ont le contour arrêté et s’enlèvent avec fermeté dans la lumière. Sans aucune prétention, et sans se réclamer d’aucune école, ils rappellent les bonnes heures du romantisme tempéré et font songer à Théophile Gautier seconde manière.

« Je crois bien que le fameux rythme si cher au moyen âge et à ^Renaissance :

Bel aubespin fleurissant, Verdissant

n’a janais, mais jamais, été appliqué plus heureusement, adapté plus j ie te, que dans les vers suivants de M. Druilhet :

Sur le féerique bateau

Que Walteau Appareille pour Cylhère.

« C’est n% petit bijou de précision, et en même temps de charme caressant tt berceur que ce court poème. Et avais-je tort de songer à Giutier, et ne retrouve-t-on pas là, tout à fait, Vimpressiou dela Villanelte rythmique ? »

Depuis, M. Georges Druilhet a travaillé sans cesse. La librairie Lemerre publiera prochainement un nouveau volume du poète : L’Atre les buissons. Il y affirme ses dons précieux d’observateur tmu devant toutes les beautés, toutes les grâces de la nature, avec quelque chose de plus profond encore.

Entre temps, H donna de François Coppée, qu’il aime et qu’il comprend à merveille, une biographie précise et admirablement documentée, où il étudie d’une plume perspicace le poète, l’homme et le citoyen. Ces pages documentaires ont pour titre : Un Poète français [François Coppée).

Enfin, il met la dernière main à un roman, tout frémissant de vie intense, La Tourmente, emprunté à l’époque révolutionnaire et qui révélera au public une nouvelle face de sou beau talent Claude Couturier.

FANTAISIE

Sur le féerique bateau
Que Watteau
Appareille pour Cythère,
Veux-tu fuir aux fabuleux

1. M. Georges Druilhet vient de publier un nouveau recueil de poèmes : Les Haltes sereines.