Page:Whymper - Escalades dans les Alpes.djvu/346

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
338
ESCALADES DANS LES ALPES.

gration ou d’immigration. L’état actuel de ses finances ne permet guère à l’Italie de prendre les mesures nécessaires, car toute tentative d’amélioration entraînerait des dépenses considérables. L’ouverture d’un chemin de fer d’Ivrée à Aoste activera naturellement beaucoup plus la circulation que tout acte législatif, et produira peut-être les plus heureux effets[1].

Il y a peu d’espoir d’obtenir des résultats pratiques en essayant de guérir les crétins. Quand on est né crétin, on reste crétin toute sa vie[2].

Les expériences faites par feu le docteur Guggenbühl, dans son établissement de l’Abendberg, près d’Interlacken, n’ont tenu aucune des promesses que leur début semblait avoir données. La maison fondée à Aoste aux frais d’une personne charitable, qui a désiré garder l’anonyme, pour contenir 200 mendiants crétins, n’aura pas de meilleurs résultats, à moins que l’on n’empêche les crétins qu’elles renferment de perpétuer leur propre dégradation. Les types de crétins les plus dégradés peuvent malheureusement se reproduire, et la liberté qui leur est accordée à cet égard a eu les conséquences les plus déplorables. On a peine à comprendre que, dans un intérêt général bien entendu, les habitants de la vallée d’Aoste ne prennent pas des mesures pour empêcher leurs crétins de se reproduire ; mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que l’Église catholique légalisé leurs mariages. L’idée de solenniser l’union d’un couple d’idiots n’est-elle donc pas horriblement grotesque ?

  1. M. Rambuteau, préfet du département du Simplon, sous Napoléon Ier, et M. Fodéré, assurent qu’à la fin du siècle dernier le nombre des crétins avait considérablement diminué dans le canton du Valais. Le premier attribue cette amélioration à l’endiguement du Rhône, au drainage des marais, aux progrès de l’agriculture et aux changements qui eurent lieu dans les habitudes de la population qui devint non-seulement plus industrieuse et plus active, mais moins adonnée à la gloutonnerie et à l’ivrognerie. Le second en fait honneur à l’ouverture de la grande route du Simplon qui établit des communications plus faciles avec les autres pays.
  2. « Le crétinisme achevé est incurable : l’état physique et intellectuel des crétineux et des demi-crétins est susceptible d’amélioration par un traitement convenable, des soins et l’éducation ; mais jamais on ne pourra faire d’eux des hommes complets sous le rapport physique et intellectuel. » (Guy et Dagaud, sur le Crétinisme dans le département de la Haute-Savoie.)